Archives

Calendrier

  • 24 novembre 2017 09:00Chapelle St Sauveur Aigrefeuille messe et adoration
  • 25 novembre 2017 18:00Messe - Geneston
  • 26 novembre 2017 11:00Messe - Aigrefeuille
  • 28 novembre 2017 09:00Messe Montbert
AEC v1.0.4

Madagascar le temps d’un stage

Madagascar le temps d’un stage, Avril à Septembre 2017

A Madagascar, on dit « Manaova toy ny rano sy vary, ka an-tsaha tsy ifanary, an-tanana tsy mifandao » :

“Imitez l’alliance du riz et de l’eau, dans les champs inséparables, en cuisine indissociable”. Qu’est-ce que ce proverbe nous apprend pour nos prochains voyages, stages, missions humanitaires ?

S’intéresser aux proverbes et expressions du pays qui nous accueille, c’est déjà saisir les points-clés de la culture locale. A Madagascar, nombreuses sont les évocations au riz. Je compris très vite l’importance de cette céréale. Et pour une jeune agro nantaise comme moi, j’ai réalisé que partir, c’était accepter de change mon référentiel. Mes repères autour du blé et de la vigne ne me serviront à rien. Il faut tout réapprendre du début.

Partir, c’est prendre la route d’une alliance entre deux cultures. Considérons le riz comme le peuple malgache et l’eau comme un stagiaire ou un voyageur européen.

Dans les champs, ou plutôt dans la rue, au restaurant, au travail, mieux vaut ne pas trop s’éloigner afin de laisser la place à un échange fructueux. L’étranger acceptera alors d’être en compagnie de son guide local pour se débrouiller dans un milieu qui n’il ne connait pas (Quel bus prendre ?  Qu’est-ce que cette sauce verdâtre que je suis en train de manger ? Qu’est-ce que ce champs que je vois au loin ?). Mais attention à ne pas choisir s’échapper à la première difficulté, lorsque les discussions révèlent des incompréhensions et des blocages (Pourquoi ces enfants travaillent-ils ? Pourquoi laissez-vous vos fruits dépérir au lieu de faire de la confiture ? Pourquoi fuyez-vous la campagne ?).

En cuisine, ou plutôt au fond de nos cœurs et de nos âmes, on découvre de cette association, de nouvelles saveurs. De l’alliance de la persévérance malgache avec le pragmatisme des français, on y savoure les moments qui resteront à jamais en mémoire. Deux cultures qui se mêlent pour nous aider à se construire, se relever et le faire partager !

Audrey

Les commentaires sont fermés pour cet article.